Comment (post)isoler les murs extérieurs ?

Saviez-vous que les murs creux isolés classiques (un bloc porteur de 14 cm, 4 cm d’isolation, 3 cm de coulisse et une brique de parement de 9 cm) ne répondent pas aux normes actuelles de performance énergétique ?

A propos de l'article

Powerwall isolation de façade

Saviez-vous que les murs creux isolés classiques (un bloc porteur de 14 cm, 4 cm d’isolation, 3 cm de coulisse et une brique de parement de 9 cm) ne répondent pas aux normes actuelles de performance énergétique ? Sans parler des murs sans isolation. Et ils sont nombreux, car jusque dans les années 70, il n’était pas ou peu question de murs extérieurs isolés. Les murs sans isolation ont une valeur U trois fois inférieure à la valeur proposée de nos jours (Valeur U max. 0,24 W/m2K). Après les toits, les murs extérieurs non isolés ou insuffisamment isolés sont la deuxième cause de déperdition de chaleur. La (post-)isolation des murs extérieurs est donc une étape importante dans un projet de rénovation énergétique.

Le type de mur et de maison détermine comment vous pouvez le faire:

1. Les murs pleins peuvent recevoir une isolation complémentaire par l’intérieur ou par l’extérieur. Dans le cas d’une isolation complémentaire par l’intérieur, un matériau isolant et une plaque de plâtre seront posés, peints ou recouverts de papier peint par exemple. Dans le cas de l’isolation de murs extérieurs massifs, soit un mur supplémentaire avec un creux isolé sera érigé contre l’extérieur de la façade, soit un matériau isolant sera appliqué sur le mur exté­rieur et fini avec du plâtre ou un autre revêtement.


2. Pour les logements dont les murs creux ne sont pas isolés, l’isolation a posteriori des murs creux est une méthode fréquemment utilisée pour apporter une isolation supplémentaire. Mais la post-isolation de la coulisse présente un risque élevé de ponts thermiques et de dommages. En plus il ne suffit pas d’isoler le mur creux pour atteindre les objectifs de performance énergétique des murs de 2050. Une coulisse n’a souvent que 5 à 6 cm de large. L’isolation dans la coulisse doit donc être combinée avec l’isolation à l’intérieur ou à l’extérieur du mur creux.  Notre panneau d'isolation Powerwall est une excellente solution dans ce cas.

Post-isoler les murs
CONSEIL RECTICEL:
En cas d’isolation de la façade par l’extérieur, vous êtes autorisé dans certains cas à franchir l’alignement des façades. C’est souvent une nécessité dans les villes. L’isolation doit être aussi épaisse qu’autorisée et finissez l’isolation par une peau fine (par exemple des bandes de briques ou des ardoises en fibrociment) ou optez pour un système d’isolation des murs extérieurs avec un crépi.

CONSEIL RECTICEL:
Vous pouvez recouvrir l’isolation intérieure de plaques de plâtre (à peindre ou tapisser).
Il existe aussi des panneaux d’isolation 2 en 1 incluant une plaque de plâtre enrobée de carton (par exemple Comboprime® ou Eurothane® G) ou d’ un panneau MDF décoratif (par exemple Combodeco®).